Une mini-gouttelette dans l’Océan

Suite à une discussion sur l’article de Soahary et au constat final que vaut mieux commencer à essayer de faire les choses à sa portée, au lieu d’attendre d’avoir de grands moyens (du pouvoir?), j’ai décidé de continuer, (re)commencer un blog que j’avais fais sur le plateforme Telomiova. Comme cela fait quelques années, que j’ai perdu mon identifiant, mon mot de passe…et que je viens de constater qu’il n’existe plus ( :p ), j’ai décidé de reprendre le bâton du pèlerin la truelle du maçon et de reconstruire petit à petit.

Visitez-le, faites le connaître si vous avez des amis qui sont aussi dans cette galère, dans cette guerre, dans ce cauchemar, dans ce trip…venez y de temps en temps si vous y êtes vous-mêmes ou si vous ne comprenez pas comment vos amis, qui y sont, peuvent du jour au lendemain changer.

L’idée c’est de partager, de s’entraider…et si jamais, on l’espère, vous avez trouvé quelque chose qui vous a aidée, n’hésitez pas à partager à votre tour, et surtout faites attention au plagiat et autre copier-coller, c’est le mal absolu… :p (oui, c’est un peu mon dada). 

Il ne me reste plus qu’à vous inviter à aller ici 😀 

Publicités

Dictée, scrabble, mots croisés…Dictionnaire

Ce blog a été conçu dans un certain but de partage…et donc, dans la lignée de ces informations qui pourraient vous être utiles un jour, saviez vous que le dictionnaire Larousse est maintenant accessible gratuitement en ligne?

Ok, ça peut paraître vieille école de se réjouir d’une telle nouvelle…mais un bon dictionnaire à portée de main de connexion est toujours utile, ne serait-ce parce que :

1. Les éditions Larousse existent depuis 1852 et continuent d’exister encore, c’est une institution à laquelle j’ai plus confiance qu’en Wikipédia. Oui, je plaide coupable je ne suis pas une Wikifan, juste parce que ce dernier est une encyclopédie dite libre, et donc toute personne peut y mettre un article, sans que l’on puisse vérifier si toutes les affirmations dans cet article sont fausses, vérifiées ou imaginaires. Alors que le Larousse bah…

2. L’achat d’un dictionnaire est quelque part « un investissement » dans les  pays où les livres ne sont pas prioritaires, vu qu’ils sont chers, alors qu’une connexion internet est facilement plus abordable.

3. L’envahissement des langages sms dans le quotidien fait que les fautes d’orthographes pullulent et parfois, on a besoin d’écrire correctement ne serait ce que dans les papiers officiels ou pour une lettre de motivation. Un bon dictionnaire donne toujours la meilleure réponse sur combien de p et l à « appeler » et mourir avec un seul ou deux r?

4. C’est un bon livre que l’on peut consulter à l’infini! (comme la Bible aussi oui!). J’avoue quand j’étais petite et que je m’ennuyais je prenais, avec la peur de le faire tomber et de l’abîmer, le dictionnaire et feuilletait les pages des noms propres pour connaître la biographie d’un pays, d’une personne…et avec la fratrie, on faisait même des parties de Questions pour un champion avec le dico!

VRGKkStODZI-BP__tW0GQv8-original

Le Larousse en ligne gratuit inclut

– les dictionnaires français : avec les définitions, les synonymes, les expressions, les homonymes

– un conjugateur (du verbe conjuguer! *rires*)

– les dictionnaires bilingues (français-anglais/ arabe/ chinois/ allemand/ espagnol/ italien)

– l’encyclopédie

– et même le Larousse cuisine (avec des recettes de cuisine!!).

Alors, bonne nouvelle ou pas? 😀

PS: la photo a été prise ici!  

Hay Zara – Le portail de gestion des connaissances sur Madagascar

Dans la lignée de ces liens qui pourraient vous être utiles un jour… si vous vous intéressez à Madagascar, voici un autre site qui est intéressant. « Hay zara »  qui porte bien son nom. Si je m’essaie à la traduction, cela signifierait: savoir partager. Parce que oui, il y a souvent un petit hic dans le partage d’informations. Dans certaines institutions il faut venir avec la croix et la bannière pour pouvoir consulter certains documents, ou connaître untel qui est l’ami de la famille d’untelle, ou tout juste vous avez porte close devant vous.

Et donc, ce site met en ligne, à la disposition de toute personne une masse importante d’informations et de ressources sur Madagascar. La « banque de connaissances » regroupe 7 thèmes: la santé, l’éducation, la gouvernance, la pauvreté et le développement économique, la sécurité alimentaire, la nutrition, la communication et les technologies et enfin le dernier thème concerne les urgences et la réduction des risques de catastrophes.

Les documents et ressources sont issus des études faites par les agences des Nations Unies et des autres intervenants de ces domaines. Le site est assez riche, visitez le, faites les connaître!

Bonne navigation et n’oubliez jamais de citer vos sources :p (le plagiat c’est pas bon)

Ps: Merci à Mirana d’être passée, j’ai presque oublié qu’il y avait des articles que l’on pouvait rédiger sans passer des jours et des nuits dessus :p

Revues scientifiques malgaches en ligne

Souvent, le domaine de la recherche malgache est dénigré car considéré comme inexistant. Parfois, il suffit d’atterrir sur les bons liens pour constater que oui, la recherche malgache existe et que certains de ses résultats sont disponibles en ligne.

Donc, voici quelques liens intéressants, pour toi l’étudiant, le chercheur, le curieux…juste au cas où…pour t’éviter les heures de recherche que moi-même j’ai enduré :p

–  “Thèses malgaches en ligne”: bien qu’il s’appelle ainsi, il y a aussi sur le site des mémoires de DESS et de DEA. Le site regroupe (presque) tous les travaux universitaires écrits et déposés dans les Universités publiques de Madagascar depuis 1992.

« Le portail des revues scientifiques malgaches »: le site met en ligne les revues produites par les universitaires malgaches. Mention spéciale à la rubrique « Revues archivées » qui contiennent, entre autre les Annales de l’Université de Madagascar en droit, ou encore, « les Cahiers du Centre d’Etudes des Coutumes »

– Le « Madagascar Conservation & Development »: c’est une revue en ligne qui publie des articles surtout sur les problématiques de la conservation et du développement à Madagascar (lapalisse me dirait vous :p)

Bonne lecture et bonnes recherches!!

Ps: et n’oubliez pas de citer les références comme il se doit lorsque vous trouvez quelque chose qui vous intéresse,…ne plagiez pas, ne copiez-collez pas..soyez original et honnête! 😉